Les membres | Les membres associés

Mauricio Hernandez

MFPhoto Mauricio Hernandez

Chercheur associé

Docteur ayant soutenu sous la direction de Victor Rosenthal

Thèmes de recherche

⇒ Histoire du regard, anthropologie du regard, ethnologie des images, histoire des avant-gardes, lettrisme, Téo Hernández, histoire et théorie du cinéma.

 

Thèse

Titre de la thèse: “Médiatisation technologique et voix du réel : une anthropologie historique du regard – de la trace à l’écran.”
 

Résumé de la thèse:

Nous partons du constat de l’importance de l’image dans le processus d’anthropogénèse, car la fixité de l’image se dévoile comme une médiation temporelle, c’est-à-dire, comme la création d’un temps rapporté médiatisant notre rapport au réel et transgressant par là notre champ perceptif. À ce titre, l’histoire de l’image apparaît comme le développement de divers modèles eidétiques statiques qui vont être en négociation et relation permanente avec les modèles eidétiques dynamiques : le langage, les gestes, l’outillage, la musique, la danse, l’habitat ; modèles qui en contrepartie sont des médiations nous permettant d’investir l’espace et de le délimiter. L’interpénétration des deux types de modèles, dynamiques et statiques, constituerait, dans la pléthore et la diversité d’éléments composant chaque culture, le caractère définissant l’homme comme animal politique.

C’est ainsi que l’on a pu discerner une différence ontologique lors de l’apparition de la trace photographique, trace résultant, non d’une idéalisation formelle et symbolique, mais de l’idéalisation d’une distance, à partir de laquelle se matérialise l’écran en articulant le regard depuis une nouvelle échelle opératoire. L’apport essentiel de l’image serait entré donc dans une nouvelle phase qui, au bout de presque deux siècles, aurait transformé l’homme en animal médiatique. C’est là que l’histoire de la nouvelle trace, sous l’essor de la technologie numérique, centre tout enjeu politique dans sa manifestation la plus conséquente, celle de l’expression cinématographique.

Dans ce cadre nous avons abordé et privilégié une histoire du cinéma à des moments où celle-ci développe des enjeux spécifiques dans son rapport au réel, comme notamment dans l’exemple de l’œuvre du cinéaste mexicain Téo Hernández, réalisée pour l’essentiel en Europe entre 1968 et 1992. Sa forte dimension phénoménologique, l’importance du corps dans l’acte de filmer, tout autant que sa fine réflexion sur le médium et son rapport au réel, nous ont fournit une clé de voûte nous permettant de comprendre les grands changements médiatiques qui sont survenus dans les années 80, et qui ont déterminé le regard politique du monde actuel.
 

* * *

Abstract:

We begin by observing the importance of the image in the anthropogenesis’ process because the fixed image reveals temporal mediation, namely, the creation of reported time, mediatizing our relation to the real and thus, transgressing our fields of the perceptual. On this basis, the image’s history appears as a development of various static eidetic models that are going to be in a negotiation and permanent relationship with dynamic eidetic models: language, gestures, equipment, music, dance, the habitat; models that, in return, are mediations enabling us to invest the space and divide it up. The intermingling of the dynamic and static models would constitute the character defining man as a political animal, in the myriad and diversity of the elements that are components for each culture.

That is how we are able to detect an ontological difference at the time when the photographic trace appears, a trace not resulting from a formal, symbolic idealization but from an idealization of distance, from which the screen materializes by articulating the eye from a new operative scale. The image’s essential contribution would thus have entered a new phase that would have transformed man into a media animal after almost two centuries. That is where the history of the new trace becomes the core of all political issues in its most consistent manifestation, under the surge of digital technology, that of cinematographic expression.

In doing so, we have addressed and favoured one of cinema’s histories at a time when there was a development of specific issues in relation to the real, notably using the work of a Mexican filmmaker, Téo Hernández, mainly done in Europe between 1968 and 1992 as an example. Its powerful phenomenological dimensions — the importance of the body while filming — and also the deep reflexion on the medium and its relation to the real, have provided us with a keystone that enables us to understand the major changes in media that happened during the 1980s and determined the political outlook of the world today.
 

Formations universitaires

2011- 2012

♦ Master 2 mention Théorie et pratique du langage et des arts
Mémoire : « Catégories de lecture pour un cinéma de recherche » – sous le direction de Yves Hersant/EHESS.

2006

♦  Master 1 mention Science du Langage/Didactique des langues – Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle

2002-2003

♦  Diplôme Universitaire de Didactique des langues (Actuel Master 2 Professionnel Science du langage, option : Didactique du français et des langues) Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle.

1997-2001

♦  Maîtrise en langues (Option traduction et didactique en langues) Institut Supérieur Anglo-Américain, Mexique.

 

Formation complémentaire

2007

♦  Formation professionnelle, réalisateur de documentaire. CEFPF Centre privé Européen

 

Publications

Livres

Hernandez M., “Tracter à l’ère numérique”, livret du film “It Snows about the Birch”, 2014.
Accès en ligne : Tracter à l’ère numérique

Hernandez M., « Crímenes diversos », prose, Mexico, Tierra Adentro, 1993.

Lien : http://www.elem.mx/obra/datos/1008

 

Articles

Hernandez M.,“Velocidad Téo Hernández”, dans Revista Lumière 2017.
A lire : L'article en ligne.

Hernandez M.,“Marguerite cent et un an après”, dans Dérives TV, 2015.
A lire : l'article en ligne.

♦ Hernandez M.,Entre quatre murs et deux regards, présentation de deux films de Chris Marker pour le catalogue de l'exposition Detached Activists - Engaged Observers à l'École Spéciale d'Architecture, octobre 2013.
A lire : Detached Activists - Engaged Observers

Hernandez M., “L’erreur de Pasolini”, dans Dérives TV, 2011.
A lire : l'article en ligne.

Hernandez M., “Figure et fond d’Isidore Isou”, dans Dérives TV, 2011.
A lire : l'article en ligne.

Hernandez M., “Eisenstein’s Wake, des hommes et des codes”, dans Dérives TV, 2011.
A lire :l'article en ligne.

Hernandez M.,« Parabole de lumière, introduction à l’œuvre de Téo Hernández », in Dérives TV.
A lire : l’article en ligne

Hernandez M.,« Reconstruction d’une autobiographie en fragments », in Dérives TV.
A lire : l’article en ligne

Hernandez M.,« Gaël Badaud », dans « L’art du mouvement. Collection cinématographique du Musée National d’Art Moderne » (2008).
Présentation en ligne.

 

Poésie

Hernandez M.,“Encre”, dans Citadelles, revue de poésie. Numéro 14 (2009).
Avec un DVD contenant le film “Tonallicalli” (2009).
 

Enseignements

Responsable pédagogique et animateur de l’atelier « Incipit »

Responsable pédagogique et animateur de l’atelier « Enjeux du montage numérique »

 

Présentations et conférences

2017

♦  Participation au séminaire Formes symboliques, reprise de la présentation de la thèse
“Médiatisation technologique et voix du réél”
Lien : http://www.formes-symboliques.org/2017/06/06/mauricio-hernandez-mediatisation-technologique-et-voix-du-reel-une-anthropologie-historique-du-regard-de-la-trace-a-lecran/
 

2016

♦ Participation au colloque international Enlaces Colombia, Francia y Latinoamérica en la década del 60, du 24 au 25 octobre, Universidad Nacional de Colombia, Bogota, Colombia.
Lien : http://www.humanas.unal.edu.co/COLOMBIA-FRANCIA/programac/

♦ Participation au séminaire : La langue de Téo, Du 19 au 23 avril à la Villa Vassilieff, Paris.
Lien : http://www.villavassilieff.net/?Rendez-vous-99

2015

♦ Participation à la table ronde « Les S8 dans tous ses états » organisée à l’occasion des 17e rencontres cinéma & vidéo à Nice.
Lien : http://www.dailymotion.com/video/x3khe0g_2015-11-27-seance-de-16h30-mercury-table-ronde-partie-1-le-super-8-dans-tous-ses-etats_shortfilms
 

♦ Présentation de l’œuvre de Téo Hernández à la Cinémathèque Royale de Belgique
Lien : http://expcinema.org/site/en/events/l%E2%80%99%C3%A2ge-d%E2%80%99or-2015

Hernandez M., « Du montage au diagramme d’un film, catégories du réel pour un cinéma ethnographique ». Atelier des Doctorants en Anthropologie Visuelle (ADOCAV), EHESS, 27 janvier.

2014

Hernandez M.,“Du regard comme geste. Paradigme de l’individuation et de l’altérité”. Journée d’étude : “L’Autre et le Geste” LIAS, EHESS, Paris, 19 décembre.

2013

Hernandez M.,Présentation de 3 films de Téo Hernández "Le cinéma de Téo Hernández" le 26 mars au Forum des images dans le cadre de "Cinéma Ville" Paris Expérimental.

Hernandez M., “Le crépuscule du tigre, miroir universel et crise de la représentation”. Journée d’étude : “Le possible dans l’œuvre de José Lezama Lima : Déconstructions et reconfigurations du monde”. Université François-Rabelais, Tours, 29 avril.

2007

Hernandez M.,"Introduction à l’œuvre de Téo Hernández”, à l’ETNA, Paris.

2006

Hernandez M., "L’œuvre de Téo Hernández et le cinema de rupture”, 9e festival International de Cinéma Expresión en Corto (Mexique).

 

Pratiques artistiques

Hiver 2014

Résidence “Extensions Hagen”, Dala-Floda, Dalarna, Suède.
Image du film collective NYÅRFEST.
https://extensionshagen.wordpress.com/2014/11/27/nyar/
 

Été 2013   

Résidence à Clo, Ceardlann nagCnoc, Centre d’Art Visuel,Donegal–Irlande. Cordination de la réalisation collective d’un film. Cadavre exquis à quatres mains. Avec le support de EACEA, Culture Ireland and the Arts Council of Ireland.

Hiver 2010  

Résidence au Méga Pobec (Les Lundis de l’Etna), Evreux. Unbroken Movement, à l’initiative de Sylvia Fredriksson, avec Quentin Brière Bordier, Leïla Colin-Navaï, et Mauricio Hernandez (Etna), Super 8/16mm/video/bandes magnétiques, 20mn. Performance visuelle et sonore huit mains inspirée de la pièce télévisuelle de Samuel Beckett «Quad», présentée le13 décembre 2010 au Méga Pobec.

2008

« Les desseins d’une maison », 36 photos dans le cadre de l’exposition « Traits d’union » à la Maison de la Culture de Côte-des-Neiges (Montréal).
http://trame.art-media.ca/html/hernandez_mauricio.html

1998

« Homeward », (photographie) Love Gallery (San Antonio, Texas)

1994

« Series protervas », (photographie) Galeria Nina Morena (Tijuana) (San Antonio, Texas)

 

Responsabilité collective

Depuis mars 2013

♦ Membre du comité de rédaction de la Revue de poésie Les Citadelles

2016

♦ Collaboration à la programmation du cycle Mesure de miel, dédié aux films rares de Téo Hernández, du 15 au 20 avril 2016, au Musée National d’Art Moderne. Centre George Pompidou.

2013

♦ Membre du jury du 17e Festival documentaire : Territoires en images, Arrimage & Institut de Géographie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne: du 5 au 6 avril.

 

Filmographie

Det snöar om bjorken| 2014, Fict/Doc. S8 80min | Réalisation : Joel Grip et Mauricio Hernández | Montage et mixage : Mauricio Hernández | Avec Niklas Barnö, Raymond Strid, Roland Keijser Joel Grip | Texte : Mauricio Hernández, Joel Grip et Pedro A. Vilchis Montes | Producteur : Umlaut Records |

Première internationale : CPH:DOX Copenhagen International Documentary Festival.

Page : http://cargocollective.com/areteya/Det-snoar-om-bjorken

♦ Voyage aux régions équinoxiales du nouveau continent : José Lezama Lima, les tropes, les tropiques et l'avenir | 2013, Doc. S8 dv 247 min  | Réalisation, montage et mixage : Mauricio Hernández | Avec la participation exceptionnelle de Alicia Alonso, Chinolope et Cesar López | Voix : Romy Sánchez | Producteur:  Pedro A. Vilchis Montes|  Lieux de tournage : Paris, La Havane, Miami.

Première internationale : edoc, Festival internacional de cine documental, encuentros del otro cine, Équateur.

Page : http://cargocollective.com/areteya/Voyage-aux-regions-equinoxiales-du-nouveau-continent-Jose-Lezama-Lima

♦ “B” comme Jazz| 2009, Doc. 16mm, N&B/couleur, sonore, 80 mn | réalisation, caméra, texte et montage : Mauricio Hernández  | avec la participation de : Archie Shepp, Hank Jones, Gianmaria Testa, David Murray, Roberto Cipelli, François Tusques, Noël McGhie, Attilio Zanchi, Paolo Fresu et Philippe García  | Voix : Leïla Colin-Navaï.

Première internationale : Milano Film Festival.

Page: http://cargocollective.com/areteya/B-comme-Jazz

 

Compétences techniques

Photo

Argentique : Prise de vue 120 et 135mm. Développement négatif N&B et couleur; diapos N&B et couleur. Tirage avec agrandisseur N&B.

Numérique : Prise de vue reflex numérique. Traitement de l’image et impression - Photoshop. Éclairage de studio

Cinéma

Argentique : Prise en charge des caméras 16mm (Bolex, Arriflex, Aaton), Super8. Développement tout type de pellicule 16mm et Super8.

Numérique : Prise en charge de tout type de caméra de poing HD, caméras DSLR, caméra RED Scarlet.

Postproduction : Montage (FinalCut, Premier, Avid). Trucage (Motion, AfterEffects). Étalonnage (Color). Montage pellicule sur tables Atlas et Steinbeck.

Direction et éclairage de plateau télévisuel.

Son

Prise de son : stéréo, 6CH et Multitrack

Mixage (Soundtrack Pro)

Graphisme

Logiciels: Photoshop, InDesign, Illustrator.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Les chercheurs et leurs pratiques : discours, savoirs, pouvoirs

Journée(s) d'étude - Lundi 11 juin 2018 - 09:00Researchers and their practices: discourses, knowledge, power3rd Workshop organized by Institut Marcel Mauss (IMM), Centre d’Étude des Mouvements Sociaux (CEMS), Groupe Sciences et Technologies (GST) and the ERC DISCONEX team11-12 JUIN 2018École des (...)(...)

Lire la suite

"Social Reflexivity and Informalization"

Journée(s) d'étude - Jeudi 17 mai 2018 - 09:00Journée d'étude "Social Reflexivity and Informalization"17 mai 2018 - 9h-18h30Reid Hall. 4 rue de Chevreuse, 75006. Métro: Vavin ou Notre-Dame-des-Champs Cette journée d'étude, qui se déroulera en anglais, a pour vocation de faire dialoguer la notion (...)(...)

Lire la suite

Monothéisme et politeia

Colloque - Vendredi 16 mars 2018 - 09:30Monothéisme et politeiaLe Dieu-Un, l’ordre politique, la vie collective 16-17 mars 2018Organisation : Fethi Benslama – Julia Christ – Anoush GanjipourInstitut Humanités, Sciences et Sociétés [Université Paris Diderot] - Laboratoire interdisciplinaire d’étu (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Linguistique Anthropologique et Sociolinguistique – Institut Marcel Mauss

LIAS–IMM / UMR-8178

54 Boulevard Raspail 75006 Paris
Tél. : 01 49 54 25 24/26 10
Fax : 01 49 54 26 70
lias@ehess.fr